Accueil  |  Emploi et formation  |  Postes à pourvoir

Postes à pourvoir

Psychologue du travail-Ergonome
FamilleAdministratif et direction
Groupe métierPsychologue
MétierPsychologue du travail-Ergonome
Description

Le Centre Hospitalier de Versailles recrute

 

PSYCHOLOGUE DU TRAVAIL - ERGONOME

 

 

Positionnement hiérarchique

  • Liaison hiérarchique : le Directeur des Ressources Humaines
  • Liaisons fonctionnelles : l’ensemble des agents du Centre Hospitalier et l’encadrement, les services de la DRH, l’assistante sociale et référente maintien dans l’emploi, le service de santé au travail.

 

Description du service

Le Centre Hospitalier de Versailles est un établissement MCO support du Groupement Hospitalier de Territoire Yvelines Sud.

  • 780 lits et places
  • 2 964 ETP, dont 396 ETP médicaux

 

Le poste est rattaché au Directeur des Ressources Humaines.

  • Il suppose des liens quotidiens étroits avec le service de santé au travail, le service « Pilotage opérationnel des RH », le service « Maîtrise des risques professionnels et Qualité de Vie au Travail » et le service de Formation continue.

 

La Direction des Ressources Humaines est composé :

  • D’un Directeur des Ressources Humaines ;
  • D’un Adjoint au Directeur des Ressources Humaines 
  • D’un service Pilotage opérationnel des RH 
  • D’un service Maîtrise des risques professionnels et Qualité de Vie au Travail
  • D’un service de formation continue et développement professionnel ;
  • D’un service de santé au travail ;
  • D’un psychologue du travail ;
  • D’un assistant social du personnel

 

Caractéristiques du poste

Horaires variables (pour s’adapter aux divers horaires de travail et se rendre disponibles pour tous les agents).

Forfait-cadre ; 25 CA et 19 RTT.

Temps FIR dont le dimensionnement est évalué annuellement avec le DRH, en fonction des thématiques et objectifs prioritaires du projet social de l’établissement, et dans la limite d’un jour par semaine.

 

Missions générales

Le psychologue du travail a pour mission de veiller aux conditions de santé, de bien-être et de qualité de vie au travail du personnel de l’établissement.

Pour cela, en lien avec la DRH, le service de santé au travail, les chefs de services et l’encadrement, la psychologue du travail aide à la réflexion et à la lecture psychosociale d’évènements subjectifs et sociaux, à l’identification des facteurs de tensions dans les services, à l’élaboration d’une méthodologie de diagnostic adaptée.

Dans ce cadre, elle appuie la conception et la mise en œuvre d’actions de prévention auprès des professionnels du Centre Hospitalier, et participe à l’animation de la politique de prévention des risques psycho-sociaux.

Le psychologue du travail est également une ressource dans l’accompagnement des équipes et des professionnels aux changements d’organisation et aux mutations de l’environnement professionnel. Elle est particulièrement mobilisée sur ces enjeux.

Ergonomie/prévention et maintien dans l’emploi : l’ergonome a pour mission d’analyser  et d’améliorer les conditions de travail des agents hospitaliers. Il recherche et met en œuvre l’amélioration des situations concernées par la convention relative au financement d’actions menées par le Centre Hospitalier de Versailles en faveur des personnes handicapées signée avec le FIPHFP.

 

Activités quotidiennes

Activités cliniques :

  • Sur demande individuelle ou par orientation institutionnelle, consultations de souffrance au travail pour tous les agents : écouter, soutenir, conseiller les agents, en cas de difficultés dans le travail, stress, mal être, violence, évènements psycho traumatiques, conflits interpersonnels, inaptitude ressentie ou avérée au poste, réadaptation au poste après maladie grave ;
  • Intervention dans les services à la demande du personnel encadrant ;
  • Gestion et résolution des conflits par la médiation ;
  • Groupes de paroles ;
  • Coaching managérial : accompagnement de l’encadrement dans la résolution de problèmes managériaux.

Activités ergonomiques :

  • Conduire des études ergonomiques de poste sur le volet prévention des risques professionnels et maintien dans l’emploi.
  • Intervenir dans le cadre de sensibilisation, formations, groupe de travail ;
  • Réaliser un diagnostic individuel dans le cadre du maintien dans l’emploi en prenant en compte tous les éléments nécessaires ;
  • Participation aux enquêtes et analyses suite aux accidents de travail ;
  • Participation à l’élaboration du document unique et mise en place des préconisations ;
  •  Aménagements de postes et accompagnement à la reprise pour les agents en poste aménagé et/ou présentant des restrictions d’aptitude ;
  • Organiser des essais de matériels, obtenir des devis, passer des commandes -Mise en œuvre des demandes d’aide auprès du FIPHFP ;
  • Participation à des groupes de travail (Commission de maintien et de retour à l’emploi, Document Unique, Comité de pilotage QVT, CHSCT…)

 

Activités annexes:

  • Analyse des pratiques professionnelles et diagnostic organisationnel (aide l’identification des tensions possibles au sein des services, évaluation et analyse des risques et préconisations d’actions), en lien avec le médecin du travail ;
  • Veille sur les RPS et coordination d’actions (Document unique sur le volet risque psychosocial) ;
  • Accompagnement à la définition des projets professionnels des agents ;
  • Production d’un rapport d’activité annuel.

 

Activités de formation, d’information et de recherche :

  • Actions de formation, de sensibilisation et d’information à la prévention des risques professionnels et des risques psychosociaux (stress, épuisement professionnel, violence harcèlement…) auprès des agents et de l’encadrement ;
  • Participation aux réseaux professionnels extérieurs encouragée.

 

Missions ponctuelles

Participation aux instances de groupes de travail institutionnels (CHSCT, projet social…).

Débriefing psychologique post traumatique pour des évènements liés à l’environnement professionnel (intervention au sein des équipes ou auprès des agents dans le cadre de situation traumatisante telles que décès, agressions violentes…)

 

Qualifications, diplômes et expériences

Master 2 en psychologie du travail et ergonomie

Expérience hospitalière souhaitée

 

Compétences et qualités attendues

Le psychologue du travail est soumis au code déontologique des psychologues affirmant la stricte confidentialité des échanges.

  • Appétence pour le contact humain
  • Capacités d’écoute et qualités relationnelles
  • Rôle de facilitateur social
  • Sens des priorités et de l’urgence
  • Esprit d’initiative et autonomie
  • Polyvalence
  • Neutralité et impartialité
  • Réserve et discrétion

 

Contact et candidatures (lettre de motivation + CV ) : evandaele@ch-versailles.fr