Accueil  |  Emploi et formation  |  Postes à pourvoir

Postes à pourvoir

Cadre de Santé en Rééducation (Réf. : 2022-054)
FamilleParamédical
Groupe métierCadre de santé
MétierCadre de Santé en Rééducation
Description

 

Le Centre Hospitalier de Versailles recrute 

Un(e) Cadre de Santé en Rééducation

 

 

En direction commune depuis 2019, les CH de Versailles, de Plaisir, du Vésinet et l’EHPAD les Aulnettes à Viroflay font partie du premier groupe des CH avec un capacitaire de 2400 lits et places, 5000 professionnels et un budget d’exploitation de 460 millions d’euros.

Hôpital pivot du département des Yvelines, le CH de Versailles est l’établissement support du GHT Yvelines Sud.

 

Le CH de Versailles :

Le Centre Hospitalier de Versailles propose une offre de soins répartie sur le territoire des Yvelines : l’Hôpital André Mignot au Chesnay-Rocquencourt, l’Hôpital Richaud et la Maison Despagnes à Versailles.

Le site André Mignot, siège et site principal de l’établissement, se situe à 20 minutes en voiture de Paris, dans un environnement arboré, à proximité du Parc Aubert.

 

Centre Hospitalier de recours sur le département des Yvelines, il regroupe les activités de médecine, de chirurgie, d’obstétrique et de psychiatrie, dont certaines lui valent une notoriété régionale, voire nationale. Il comporte 733 lits et 68 places et réalise 55000 séjours MCO, 17500 en psychiatrie et 47500 journées en EHPAD.

Sa maternité de type 2B accueille près de 3200 accouchements par an.

Siège du SAMU 78, il comptabilise également chaque année environ 100 000 passages aux Urgences.

 

Doté d’une délégation à la recherche clinique et à l’innovation, l’établissement est par ailleurs reconnu comme l’un des centres hospitaliers les plus engagés dans le domaine de la recherche médicale et paramédicale. La formation et l’enseignement (l’hôpital accueille chaque année 450 internes) font également partie de ses activités de référence. Une quinzaine de médecins universitaires y exercent.

L’hôpital est enfin présent dans le domaine de la santé publique et des prises en charge médico-sociales (EHPAD, CAMPS, CSAPA, etc.).

 

Le budget consolidé du CH de Versailles s’établit à 293 Millions d’euros (CA) avec un investissement annuel entre 8 et 10M.

 

L’établissement est actuellement engagé dans l’élaboration d’un nouveau projet stratégique 2022-2027 qui intègrera notamment un projet de management et un projet médical et soignant de prise en charge et du parcours patient en lien avec le territoire, avec, une priorité donnée à la qualité des soins et à la qualité de vie au travail. Un schéma directeur immobilier et système d’information accompagne cette stratégie.

 

 

Présentation de l’unité de rééducation : 

L’unité de Rééducation du Centre Hospitalier de Versailles est rattachée à la Direction des Soins. Elle met à disposition de l’ensemble des services une équipe pluridisciplinaire spécialisée en rééducation et réadaptation associant 15 masseurs-kinésithérapeutes, 8 diététiciens et 1 secrétaire.

Les rééducateurs interviennent sur les sites de l’Hôpital A. MIGNOT (Le Chesnay-Rocquencourt), de l’hôpital RICHAUD (Versailles), de la Maison d’Arrêt de Bois d’Arcy et la Maison d’Arrêt des Femmes de Versailles.  Ils assurent également des activités de consultation en Pédiatrie (mucoviscidose, maladie inflammatoires…) et Rhumatologie pour les masseurs-kinésithérapeutes, en Diabétologie, Obstétrique et Pédiatrie pour les diététiciens.

 

Les rééducateurs travaillent en étroite collaboration avec l’ensemble des équipes médicales et paramédicales pour prendre en compte l’ensemble des informations nécessaires dans le cadre du parcours du patient. Cela permet à chaque professionnel d’avoir une vision globale de la situation de la personne (y compris de ses problèmes sociaux).

Ils participent à l’élaboration de protocoles, au suivi des essais cliniques ainsi qu’à des recherches épidémiologiques et à la communication de résultats en matière de nutrition sous forme de publications dans la presse spécialisée.

Une réflexion sur la rééducation est menée dans le cadre de la direction commune et le GHT.

  • L’équipe de masseurs kinésithérapeutes :
    • Assure une rééducation précoce et/ou une réhabilitation fonctionnelle adaptée au patient en fonction de sa pathologie afin d’optimiser ses chances de récupération fonctionnelle et de répondre à ses attentes. Elle intervient sur prescription médicale juste après l’événement qui a conduit le patient à l’hôpital, donc directement lors de la phase aigüe, qui peut avoir lieu dès les urgences.  Pour cela, elle réalise les séances en chambre ou sur ses plateaux techniques (SSR, RAAC) et dispose de moyens techniques adaptés. Elle assure également des missions plus spécifiques dans différents secteurs : Centre de Référence de la Mucoviscidose – CRCM, Maison d’Arrêt. Une participation aux gardes en demi-journée (matin) les samedis et jours fériés pour l’Orthopédie / ou les samedis, dimanches et jours fériés en rééducation respiratoire est demandée.
    • Lutte contre l’iatrogénie liée à l’hospitalisation (syndrome d’immobilisation, risque de développement des incapacités fonctionnelles notamment en gériatrie).
    • Développe sa polyvalence même si chacun possède son domaine d’expertise : réanimation, pédiatrie, gérontologie, médecine, orthopédie.
  • L’équipe de diététique :
    • Propose, en transversalité et en partenariat avec l’équipe soignante, le traitement diététique des pathologies diagnostiquées par les médecins ainsi que les alimentations post-opératoires adaptées.  Pour une meilleure efficacité, elle rencontre le malade et réalise un bilan diététique personnalisé qui prend en considération, dans la mesure du possible, ses goûts et ses attentes. L’équipe de diététique assure également des consultations individuelles à des personnes non hospitalisées.
    • Réalise des actions d’éducation nutritionnelle et de prévention en entretien individuel ou en groupe à l’intention des personnes hospitalisées ou consultantes extérieures. L’objectif est d’aider la personne à mieux intégrer un changement alimentaire important.
    • Intervient, en transversalité et en partenariat avec le service de la restauration, tout au long de la chaîne alimentaire, jusqu’à l’évaluation des repas en passant par l’élaboration des menus. Elle précise, pour chaque ration alimentaire, les quantités des différents types d’aliments, leur répartition dans la journée, les aliments à exclure, les modes de cuisson, leur texture (haché, mixé...). Un logiciel dédié à la restauration collective est utilisé.

 

Mission générale et responsabilités : 

Conformément à la Charte de gouvernance des services et des pôles, le cadre de santé assure l’organisation, le management et la gestion des équipes de rééducation pour les masseurs kinésithérapeutes et diététiciens en collaboration étroite avec les médecins responsables des unités ou des chefs de service. Il contribue à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets et des contrats de pôle au sein de la structure.

Le cadre de santé est un acteur majeur de l’amélioration de la qualité des soins aux patients. Pour ce faire, il contribue à l’évolution et à la modernisation des organisations de soins, dans le cadre du management de son équipe, sous la responsabilité du cadre supérieur de santé responsable des fonctions supports/parcours patient, chargé du dossier de soins et des expertises au sein de la Direction des soins.

Ses missions :

  • Assurer le management des équipes dans le cadre de la politique RH
  • Organiser l’activité paramédicale, en lien avec l’activité médicale
  • Coordonner la prise en charge de rééducation au sein des services ou des unités, en veillant à l’efficacité et à la qualité des soins
  • Accompagner la transformation des organisations

 

Activités principales: 

Assurer le management des équipes dans le cadre de la politique RH :

  • Assurer le recrutement en collaboration avec le cadre supérieur de santé
  • Accueillir et suivre l’intégration des nouveaux arrivants
  • Accompagner le développement des compétences individuelles et collectives, suivre l’atteinte des objectifs
  • Evaluer et valoriser les compétences
  • Accompagner les projets professionnels
  • Identifier les besoins, élaborer, suivre et évaluer le plan de formation continue
  • Piloter, animer et communiquer auprès des équipes via une démarche participative
  • Elaborer les plannings de travail conformément à la réglementation du temps de travail et de la méthodologie institutionnelle
  • Assurer un suivi des compteurs d’heures des professionnels
  • Développer une dynamique d’équipe
  • Participer au recrutement
  • Contribuer à l’amélioration de la qualité de vie au travail et des conditions de travail des professionnels
  • Organiser l’accueil des étudiants selon la politique en vigueur

Organiser l’activité paramédicale, en lien avec l’activité médicale :

  • Programmer et évaluer des activités quotidiennes, hebdomadaires et mensuelles des rééducateurs en collaboration avec les services
  • Adapter les ressources y compris humaines aux besoins dans le respect des procédures institutionnelles
  • Organiser et contrôler la répartition des activités selon la qualification et la compétence des professionnels
  • Assurer un rôle de conseil, d’information, de formation et d’éducation aux patients, familles et des professionnels
  • Proposer, mettre en œuvre et assurer un suivi des axes d’amélioration
  • Participer à l’élaboration et la mise en œuvre du projet de soins
  • Traduire les orientations en activités quotidiennes
  • Favoriser et encourager la mutualisation des ressources humaines au sein des différents sites
  • Coordonner la gestion matérielle et logistique
  • Assurer un suivi du bilan et des activités

Coordonner la prise en charge rééducative au sein des services ou des unités, en veillant à l’efficacité et à la qualité des soins :

  • Promouvoir et garantir la qualité de l’accueil, la bientraitance, la prise en charge de la douleur, la qualité de l’administration des soins de rééducation, l’accompagnement des personnes en fin de vie, la pertinence et la traçabilité des transmissions du dossier de soins…
  • Recueillir, traiter, analyser les évènements indésirables et mettre en œuvre en équipe des actions correctives
  • Communiquer, mettre en œuvre, assurer un suivi et contrôler le respect des protocoles et des règles d’hygiène selon les procédures en vigueur
  • Participer à la démarche d’évaluation des pratiques professionnelles, de patient traceur…
  • Veiller à toutes formes de vigilances : Identitovigilance, matériovigilance, biovigilance, infectiovigilance, hémovigilance
  • Favoriser le développement de la culture qualité par le signalement et la gestion des risques
  • Favoriser l’interdisciplinarité au sein des services et de l’institution
  • Assurer un suivi des indicateurs qualité de l’unité
  • Assurer une veille professionnelle sur l’évolution de la santé, des professions, des techniques et du matériel

Accompagner la transformation des organisations :

  • Accompagner les réorganisations dans le cadre des projets de service en lien avec les projets de pôle et le projet d’établissement
  • Accompagner les réorganisations lors des situations de crise

 

Qualification, Compétences et Qualités requises  :

Qualification : Cadre de santé, de préférence issu de la filière de rééducation

Compétences requises :

  • Arbitrer et/ou décider entre différentes propositions, dans un environnement donné
  • Concevoir, formaliser, et adapter les procédures/protocoles/modes opératoires/consignes relatives à son domaine de compétence
  • Concevoir, piloter et évaluer un projet/processus relevant de son domaine de compétence
  • Etablir/évaluer/optimiser un budget relatif à son domaine de compétence
  • Evaluer, développer et valoriser les compétences de ses collaborateurs
  • Fixer des objectifs, mesure les résultats, et évaluer les performances collectives et/ou individuelles
  • Organiser une unité en fonction de différents critères (missions, stratégie, moyens,…)
  • Piloter, animer/communiquer, motiver une ou plusieurs équipes
  • Planifier, organiser, répartir la charge de travail et allouer les ressources pour leur réalisation
  • Analyser des données, des tableaux de bord et justifier des résultats relatifs aux activités de son domaine
  • Travailler en équipe pluridisciplinaire/en réseau
  • Savoir rendre compte à sa hiérarchie

Qualités requises :

  • Sens stratégique
  • Très bonnes capacités relationnelles et en communication
  • Loyauté
  • Discrétion

 

Caractéristiques du poste :

  • Forfait Cadre
  • Supervision sur d’autres services ou activités dans le cadre des congés
  • Adaptation des horaires de présence en fonction des exigences du poste
  • Participation à la CSIRMT et la CPaT en fonction des sujets

 

Contact : Magali Neveur - mneveur@ch-versailles.fr - 01 39 63 97 65